Skip to content Skip to left sidebar Skip to right sidebar Skip to footer

COVID 19 : Communiqué du 10 avril 2020

Sommaire : Communiqué du service d’ordures ménagères de Loudéac Communauté – Dispositif d’écoute et de soutien spirituel – Désinfection de la voirie ? – Circulation du virus dans l’air ? – Risques liés aux animaux domestiques ?

SERVICE ORDURES MENAGERES LCBC : Informations en contexte d’épidémie COVID-19

Collecte des Ordures Ménagères et du Tri sélectif

1. La Collecte des Ordures Ménagères

La collecte des Ordures ménagères est toujours assurée sur tout le territoire.

2. La collecte du Tri sélectif (pas de changement depuis le 30/03/2020)

A – La collecte individuelle du tri sélectif en sacs JAUNES au sol

La collecte individuelle du tri sélectif en sacs « JAUNE » est suspendue sur les communes suivantes, les bacs jaunes demeurent collectés.
Sont concernés les bourgs de : PLEMET – LA MOTTE – PLOUGUENAST – ST BARNABE – LE MENE (Collinee-Le Gouray- St Jacut du Mené- St Gouëno – St Gilles du Mené -Plessala – Langourla)

Il vous est demandé de participer à cette mesure de précaution en stockant les sacs jaunes de tri sélectif à domicile, jusqu’à nouvel ordre.

Si le stockage du tri sélectif est impossible, il est autorisé à titre exceptionnel de le déposer dans les conteneurs Ordures Ménagères (en sacs fermés)

B. La collecte du tri sélectif en conteneurs individuels

La collecte du tri sélectif en conteneurs individuels est maintenue pour les communes suivantes : LOUDEAC (Ville) – les Bourgs et Campagnes de : MERDRIGNAC – ST VRAN – ILLIFAUT – LAURENAN – GOMENE

Informations importantes

Le Centre de Tri GENERIS de PLOUFRAGAN nous informe que les opérateurs de tri retrouvent de plus en plus de déchets, de type ACTIVITE DE SOINS (masques, gants de protection, mouchoirs, et autres DASRI) sur les lignes de tri, nous vous rappelons qu’il est interdit de déposer ces déchets (mouchoirs, gants de protection, masques et les déchets d’activités de soins à risques infectieux (DASRI) dans le tri sélectif. Ils sont à déposer dans les conteneurs « Ordures Ménagères » dans des sacs fermés, dont on aura au maximum évacué l’air, pour éviter qu’ils n’éclatent et projettent des déchets lors de sa compaction dans le camion benne.

Les bons gestes barrières ne doivent pas être oubliés : lavage des mains avant de présenter le conteneur à la collecte et après l’avoir récupéré

Déchetteries

1. Professionnels

A partir du 15 avril 2020
Les déchetteries de LCBC seront ouvertes exclusivement aux Professionnels et uniquement sur rendez vous. Pour notre commune, c’est celle de Loudéac qui est ouverte tous les après-midis du lundi au vendredi inclus.

Pour la prise de rendez-vous appeler au 06.72.78.54.35 (9h à 17h)

Aussi pour garantir la sécurité sanitaire aux agents, un protocole d’accueil des Professionnels est mis en place :

  1. Un 1er gardien de la déchetterie ouvre au déposant professionnel
    1. Ouverture du portail (l’apporteur reste dans son utilitaire ou camion)
    1. Vérification par le gardien que le déposant est bien le Professionnel qui a pris rendez- vous.
    1. L’apporteur se dirige ensuite vers une zone d’attente et patiente dans son véhicule
  2. Un 2ième gardien en haut de quai
    1. Vérifie la conformité des dépôts et l’oriente
    1. L’apporteur se dirige vers le caisson ou plateforme qui lui aura été précisé(e) puis dépose ses déchets

Aucun particulier ne sera autorisé à entrer.

2. Particuliers

Toutes les déchetteries sont fermées aux particuliers jusqu’à nouvel ordre.

Suite à de nombreux appels de particuliers, nous rappelons qu’afin de respecter le confinement, seuls les déplacements vitaux sont autorisés.
Nous invitons les usagers qui procèdent à l’entretien de leurs espaces verts à déposer les tontes ou tailles en paillage au pied de leur haie, ou dans les massifs. Cela constitue un bon moyen d’enrichir le sol, et de ralentir son desséchement en été et freiner la croissance des mauvaises herbes.

Les usagers peuvent également effectuer une tonte « mulching » c’est-à-dire sans ramassage de l’herbe, elle permet de garder l’herbe hachée finement sur le gazon.

Redevance Ordures Ménagères

Pour un traitement rapide des dossiers, il est demandé d’adresser les réclamations ou autres par mail

servicedechets@loudeac-communaute.bzh

Dispositif d’écoute et de soutien spirituel (Préfecture des Côtes d’Armor)

La crise épidémique majeure que traverse notre pays bouleverse la vie de nombreuses personnes, touchées par l’épidémie, malades ou proches de personnes qui le sont.

Les mesures indispensables prises par le Gouvernement pour lutter contre l’épidémie, notamment celles ayant trait au confinement et à la limitation des déplacements, sont toutefois susceptibles de distendre, momentanément, le lien entre certains croyants et leur ministre des cultes, alors même que les effets de la crise sanitaire sur la vie de nos concitoyens nécessitent que chacun puisse être aidé, notamment spirituellement.

A l’occasion d’une réunion avec les représentants des principaux cultes, le président de la République a souhaité donner suite à une proposition commune de ces derniers, pour faciliter la mise en relation de ceux qui en éprouvent le besoin avec une personne à même d’assurer un soutien spirituel.

Dans ce cadre, chacun des principaux cultes a mis en œuvre un dispositif téléphonique d’écoute qui est accessible :

– via le numéro vert d’information sur l’épidémie de COVID mis en place par le Gouvernement (0 800 130 000).

– par l’intermédiaire des équipes des établissements de santé et des professionnels médicaux à qui les numéros de contact mis en place par chaque culte ont été communiqués.

Est-il utile – et souhaitable – de procéder à la désinfection de la voirie dans les communes pour lutter contre l’épidémie de covid-19 ?

Le HCSP (Haut Conseil de la Santé Publique) rappelle que « le réservoir principal est l’homme et non l’environnement », et que, même si la présence du virus sur le mobilier urbain est « possible », ce sont les gestes barrières et l’hygiène des mains qui restent le principal mode de réduction du risque de transmission. « Le risque de contamination d’une personne par la voirie parait négligeable voire nul ». 
Faute d’argument scientifique prouvant l’efficacité des mesures de désinfection de la voirie, le HCSP recommande donc « de ne pas mettre en œuvre » de telles mesures. Il conseille de continuer d’assurer le nettoyage « habituel » des voiries et du mobilier urbain. En revanche, il est préconisé de s’abstenir absolument de toute utilisation de matériel type « souffleurs », qui pourraient éventuellement contribuer à disséminer le virus.
Le gouvernement, par la voix d’Élisabeth Borne et de Jacqueline Gourault, a « pris acte » de cet avis, dans un communiqué de presse. Les deux ministres rappellent en outre qu’un usage « massif » de produits désinfectants « peut favoriser l’apparition d’espèces résistantes ». 

Source : Maire info du 10 avril 2020

Le virus circule t’il dans l’air ?

Non, il ne peut pas vivre dans l’air tout seul. Le coronavirus responsable du COVID-19 se transmet par les gouttelettes, qui sont les sécrétions respiratoires qu’on émet quand on tousse, qu’on éternue ou qu’on parle.

Le virus est transporté par les gouttelettes, il ne circule pas dans l’air tout seul, mais peut atteindre une personne à proximité (<1 mètre) ou se fixer sur une surface souillée par les gouttelettes, comme les mains ou les mouchoirs. C’est pour cela qu’il est important de respecter les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale.

Source : Ministère de la Santé et des solidarités.

Existe-t-il des risques liés aux animaux domestiques (d’élevage ou familiers)

Il n’existe aucune preuve que les animaux domestiques jouent un rôle dans la propagation coronavirus COVID-19. De plus, le passage du coronavirus COVID-19 de l’être humain vers une autre espèce animale semble peu probable.

Source : Ministère de la Santé et des Solidarités.